A propos de Requiem pour Cézanne :

Visionnez l'émission "Direct Matin" avec Bertrand Puard
(Enregistrée sur Direct 8, le 7 Octobre 2006)





Retrouvez une interview de Bertrand Puard à propos de son ouvrage sur le site Belfond

Cliquez ici...


Requiem pour Cézanne est un roman policier stylisé, écrit par un jeune écrivain qui s’amuse sans doute à pasticher les récits de mystère et d’enquête des années 1900, mais qui a lu de près Les Rougon-Macquart et contemplé longuement les toiles-phares de Cézanne.
Bertrand Puard, nouveau Gaston Leroux – ou Hergé (pour ses scénarios) – a composé avec brio un roman allègre et farfelu, construit sur une pure fantaisie, mais qui pourra très bien trouver sa place auprès des plus sérieux ouvrages consacrés au Maître de Plassans et au Maître de la Sainte-Victoire, comme un salut d’humour aux deux géants.

Henri Mitterand, Les Cahiers Naturalistes, 2007


Requiem pour Cézanne est une réflexion autour de l'art, de la créativité, des artistes et du commerce qui entoure les produits culturels. Il s'interroge également sur l'interprétation des produits artistiques. Chacun cherche une explication, un motif légitime à l'inspiration et à la création.
Un roman érudit qui invite à la réflexion. À découvrir et à méditer.

Les Chroniques de l'Imaginaire, Août 2006

Requiem pour Cézanne est un roman policier qui se déroule dans le milieu de l’art et qui porte une singulière attention aux œuvres et aux courants artistiques. Le tempo rapide du récit, les multiples rebondissements, tout concourt à tenir en haleine le lecteur jusqu’à la dernière page. Mais cette plongée dans le Paris des Brigades Mobiles est aussi une plongée dans la peinture de Cézanne. Mise à part l’intrigue fictive, le monde cézannien est reconstitué avec une évidente recherche d’exactitude. Bertrand Puard signe ici un remarquable polar culturel.

L’Œil, Septembre 2006

Formidable et remarquable roman qui est à la fois un polar haletant, et une réflexion sur la condition d’artiste jeté malgré lui dans un monde mercantile, Requiem pour Cézanne nous promène de Paris à Aix-en-Provence, avec foi dans le romanesque, sens surnaturel de l’intrigue, et profonde connaissance de l’œuvre de Cézanne redécouverte ici avec des yeux d’esthète gourmand. Ami de la littérature, un rendez-vous à ne pas manquer.

La Provence, Septembre 2006

Plus qu'un thriller, une plongée dans les secrets de la création, dans la passion des collectionneurs, avec un Cézanne ressuscité dont l'auteur s'empare en maniant le suspense avec une autorité sans faille et une témérité sans limites. Cézanne réinventé pour le plaisir des amateurs de polar.

Arts Actualités Magazine, Septembre 2006


L'ambiance début de siècle est parfaitement bien rendue et l'on s'attache à ces pages pour avoir le fin mot de l'histoire.

Avantages, Septembre 2006

Un roman tellement jubilatoire que l'on se surprend à ne pouvoir l'abandonner.

Le Journal de Saône-et-Loire, Septembre 2006

Bertrand Puard s'appuie sur une solide érudition pour nous faire vivre une incroyable intrigue et nous tenir en haleine tout le long du livre.

Le Pèlerin, Octobre 2006

Un thriller haletant.

Le Soir (Belgique), Septembre 2006

Un roman passionnant. A lire absolument.

TV Magazine, Juillet 2006

Un polar superbement mené.

Questions de Femmes, Novembre 2006

Bertrand Puard mêle avec bonheur la modernité de la construction - haletante - et le vernis délicieusement surrané de ses personnages. Il se paie même le luxe, au passage, d'égratigner avec le sourire les moeurs de l'édition à la Belle Epoque, pour mieux faire résonner leur écho dans celles d'aujourd'hui.

Le Magazine des Livres, Novembre 2006

Une lumineuse enquête, une picaresque aventure entre Paris et Aix-en-Provence.

Sud Ouest, Septembre 2006

C'est un réel bonheur de croiser les artistes, peintres ou écrivains du début du siècle. Ce polar est captivant.

Flair, Septembre 2006

A chacun de ses ouvrages, Bertrand Puard gagne en maturité, les rendant presque incontournables aux amateurs de romans policiers. On prend immédiatement la mesure du travail de recherche qui a dû être celui de l'auteur pour atteindre cette fluidité dans le récit, tout en conservant une véracité historique dans les propos tenus. On se délecte de la lecture de tels bouquins...

Ciné Télé Revue, Septembre 2006

Bertrand Puard nous offre ici un roman policier à l'ancienne, où l'on saisit un reflet malicieux de la fantaisie de Gaston Leroux et des lueurs plus sombres du naturalisme d'Emile Gaboriau.


Famille Chrétienne, Mars 2007



"C'est la nouvelle grande plume du polar français."
"Le polar s'est trouvé un nouveau maître."

Le Parisien

"Bertrand Puard est l'étoile montante du roman policier français."

James Grady, auteur des "Trois jours du Condor"

"Du sang neuf dans le polar français."

François Rivière, critique littéraire à Libération

"Un écrivain de talent, grande révélation du roman policier français."

Le Républicain



A propos de Pot-Bouille, l'émission radio :


Pot-Bouille Livres Hebdo
Article de Livres Hebdo, 8 décembre 2006